L’équipe de R&D d’INKAS® est fière d’annoncer qu’elle a développé et testé un béton contenant de l’huile pour la cimentation de liquides organiques, qui peut aider à l’assainissement de l’environnement. Cette méthode innovante permet de solidifier des liquides organiques radioactifs pour un stockage en toute sécurité à long terme et d’incorporer des sables contenant de l’huile dans le béton structurel.

À la demande du Oak Ridge National Laboratory, INKAS® R&D a conçu une composition cimentaire spéciale capable de produire du béton contenant jusqu’à 40-50% d’huile en volume, dans le but de solidifier des liquides organiques radioactifs pour répondre aux exigences de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). 

Le volume de liquides organiques radioactifs à traiter ne dépasse généralement pas quelques mètres cubes par an sur un site, et donc malgré son utilité, cette composition cimentaire innovante n’a pas d’application à grande échelle dans ce domaine.

Au cours de ces recherches, l’équipe de R&D INKAS® a pu démontrer d’autres applications potentielles de cette méthode, comme l’utilisation de sable contaminé par de l’huile « tel quel » au lieu d’agrégats fins naturels pour la production de béton.

Le déversement de l’huile brute a de graves répercussions sur l’environnement et affecte les propriétés physiques et chimiques du sol environnant. En raison du coût substantiel des efforts de nettoyage et de l’élimination du sable contaminé par de l’huile, la substitution du mélange avec du ciment et son utilisation dans la construction est une alternative réalisable qui permet d’obtenir une méthode de d’assainissement plus abordable.

L’une des applications les plus prometteuses de cette méthode innovante se trouve au Canada, avec la possibilité de réduire l’impact environnemental des résidus des sables bitumineux – qui constituent une ressource importante pour le Canada et le marché mondial.

Les résidus des sables bitumineux sont un mélange d’eau, de sable, de limon fin, d’argile, de bitume résiduel et d’hydrocarbures plus légers, de sels inorganiques et de composés organiques solubles dans l’eau. Les ressources des sables bitumineux étant pratiquement illimitées, la composition cimentaire innovante INKAS® est bien positionnée comme une solution efficace pour transformer les résidus de sables bitumineux en béton de structure.

Un exemple des résultats de cette méthode est présenté à la figure 1, qui montre des échantillons de composition cimentaire durcie réalisés pour le Oak Ridge National Laboratory, qui contient 40% d’huile en volume.

L’équipe de R&D INKAS® continue d’explorer les applications et de tester cette nouvelle méthode dans le cadre de divers projets d’assainissement de l’environnement. Les résultats obtenus jusqu’à présent sont très prometteurs pour minimiser l’impact humain sur la planète.

Pour en savoir plus sur les autres recherches menées par l’équipe de R&D INKAS®, cliquez ici et ici.

Comments are closed.